Commentaire de la lettre du ministère de transport - UPTP

Aller au contenu

Menu principal

Commentaire de la lettre du ministère de transport

textes arriere plan

Faisant suite à la lettre que nous a envoyée l’Élysée , le ministère du transport nous écrit  
le 31 juillet 2012


Cliquez pour lire la lettre
La lettre du  ministère de l'écologie du développement durable et de l'énérgie
Direction générale de infrastructures, des transports et de la mer


Cette lettre est pour le moins très décevante et ne répond à aucune de nos préoccupations. Il en ressort en effet que le ministère méconnait toujours la problématique de notre secteur et ne mesure pas la gravité de la situation. Elle laisse entrevoir, HELAS,  une continuité de la politique de l'indifférence pratiquée par le gouvernement précédent.

Pourtant, nous avons clairement exprimé nos préoccupations et avons insisté sur les enjeux qui entourent notre secteur et notamment son potentiel énorme de création d'emploi et d'économie, au niveau des frais de la sécurité sociale et du développement du transport écologique, du développement des TPE etc.. ce qui représente une chance pour notre économie, surtout dans la conjoncture actuelle.  La lettre du ministère ne fait pas écho à nos propositions et n'apporte aucune réponse à nos suggestions d'action.

Dans cette lettre nous pouvons en effet lire :

- "J'en ai pris connaissance avec beaucoup d'attention
"
Ce n'est pas une réponse


"Je vais transmettre votre courrier aux différents ministères concérnés par vos observations
"  
C'est toujours une non réponse


- "Des travaux de reflexion devraient
être lancés ... je ne manquerai pas de vous en tenir informé"
C'est plus un renvoi « sine die » qu'une réponse
Le message est donc clair, le ministère ne va pas nous associer à ces éventuels travaux de réflexion car eux , ils savent et nous, nous ne savons pas. (précisons cependant  que nous  avons apporté notre contribution au  rapport de M. Christian Pitie auquel il a été fait référence et qui a été enterré par le gouvernement précédent , mais tout porte à croire que ce rapport restera malheureusement dans sa tombe...!).
Enfin il est clair que
la concertation avec notre Union l'UPTP n'est apparemment pas d'actualité.

Dans cette lettre, le ministère a jugé bon de nous faire une « copié-collé » de la page d'accueil de son site concernant le transport de voyageurs. Cette opération de "copié-collé" n'apporte rien à nos interrogations. C'est même, ai-je envie de dire : HORS SUJET ! merci nous sommes capables de consulter le site directement !

Cette réponse dénote en fait du peu d'intérêt porté à notre démarche et plus globalement à nos entreprises de transport de personnes.  Le ministère de transport n'a pas été à la hauteur de nos attentes, alors que nous avions mis beaucoup d'espoir dans la lettre au Président de la république. Faut-il en déduire que nous devons trouver d'autres moyens de faire entendre notre voix …?

retour à la page Accueil

Retourner au contenu | Retourner au menu